Michel Cordes (Plus belle la vie) en couple : ses révélations sur sa nouvelle compagne

Michel Cordes n'est pas un acteur comme les autres. En effet, depuis le début de Plus belle la vie, on a forcément tissé des liens avec son personnage. A quelques jours du clap de fin, il accepte de nous dévoiler une partie de son quotidien !

©France3-Michel Cordes (Plus belle la vie) en couple : ses révélations sur sa nouvelle compagne

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Si on avait pu prédire tout ça à Michel Cordes, il n’y aurait jamais cru. Arrêt, romance, projet… il dévoile les coulisses de 2023 !

Pour Michel Cordes, rien ne sera plus jamais comme avant

Dans deux mois, les fans de Plus belle la vie vont devoir la fin de leur feuilleté préféré. Plus qu’un déchirement, cette nouvelle fait l’effet d’un tsunami médiatique. Depuis 18 ans, on avait rendez-vous tous les soirs au Mistral. Cerise sur le gâteau, les scénaristes faisaient en sorte de mentionner l’actualité. Récemment, cela a été le cas pour la mort d’Elizabeth II. Quant aux terribles att*ntats du Bataclan, ils sont également cités. Du côté de Michel Cordes, le temps est venu de raccrocher le costume de Roland Marci au vestiaire. Celui qui donnait la réplique à Laurent Kerusoré a accepté d’en dire davantage sur l’après. Après deux décennies d’amour et de partage, comment va-t-il faire pour rebondir ?

Un drôle de bilan

Il y a quelques heures, une rumeur se propage sur la Toile. Juste avant de tirer sa révérence, les drames se multiplient dans Plus belle la vie. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Michel Cordes n’est pas épargné. Comme Zeronews vous le précisait dans cet article, une catastrophe va venir faire basculer l’équilibre des téléspectateurs. Face à nos amis journalistes du Parisien, il évoque ce paradoxe qui le rend malheureux. « Je trouve que c’est dommage de supprimer [Plus belle la vie]. C’est un événement unique à la télévision française : cette durée, cette intensité côté public et audience… »

À jamais reconnaissant envers France 3 de lui avoir offert ce rôle et cette « stabilité matérielle non négligeable« , ne comptez pas sur Michel Cordes pour critiquer la production. Loin de lui l’idée de cracher dans la soupe ! Qu’on se le dise, il eu plusieurs vies et n’en a oublié aucune. Sa carrière commence en Lorraine où il est membre d’une troupe de joyeux lurons. Ensuite, il monte à la capitale et se sert de son expérience pour créer un « festival ». Pendant 6 ans, il va avoir enchainé les casquettes, dont celle « d’acteur et de metteur en scène« . Vous l’avez déduit, la dernière concerne forcément Plus belle la vie. Soulignant que son « rapport au public ou action«  change à chaque fois, il n’a aucun regret tant sa « route » fût magnifique !

Cupidon fait bien les choses

Connu pour être un éternel solitaire, Michel Cordes balance un scoop de derrière les fagots. « Je viens de rencontrer ma compagne, tout juste retraitée. Donc, on se dit qu’on va profiter. À moins qu’on me propose un projet de théâtre intéressant… » Passionné d’objets anciens, il en a déjà façonné de toutes pièces. « Souvent, en revenant du [tournage], je me détendais en faisant de la sculpture sur bois. Quand je rentre dans mon atelier, le roi n’est pas mon cousin. Avec un bout de bois et une idée, je suis bien. On commence par travailler à la tronçonneuse, puis à la gouge de plus en plus délicatement. Malicieux, il conclut en ses termes. « Le c*rps de la femme, c’est une beauté ; le sculpter, un pl*isir« , a-t-il déclaré. Pourvu que ça dure !

Merci à nos confrères du journal Le Parisien
Publicités