« J’ai perdu 130 kilos… » : Marianne James évoque ces régimes qui l’ont transformée

Sur le plateau de Faustine Bollaert, Marianne James s'est confiée quant à sa Body positive...

©M radio

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Il y a quelques semaines, Marianne James s’est confiée sur un plateau télé. En toute transparence, elle a évoqué son corps, son poids et les différentes phases par lesquelles elle a dû passer pour réussir à s’accepter. La route a été longue, mais la chanteuse est aujourd’hui une femme heureuse !

Marianne James est intervenue sur le plateau de Faustine Bollaert

Au mois d’août, Marianne James a accepté une invitation dans l’émission de Faustine Bollaert : « Ça commence aujourd’hui ». « Body positive : et si on s’aimait ! » était le thème abordé lors de cet épisode. Ce sujet, la chanteuse et auteure le connaît par cœur. En effet, Marianne James est passée par des phases difficiles avant de réussir à s’accepter.

Elle a suivi son tout premier régime alors qu’elle n’était âgée que de 14 ans. Quatre ans plus tard, elle se révélait très exigeante avec son corps car elle souhaitait ressembler aux standards de la beauté. En outre, ses amies affichaient des proportions que l’on considère comme parfaites : « 50 kg pour 1.60 m ». Mais Marianne James était différente. Elle mesurait 1.80 m et pesait 70 kg. Ce rapport lui permettait tout de même de s’inscrire dans la norme. « Je m’affamais pour être comme ça. C’est-à-dire que le contrôle que j’avais de mon corps était si intense, si exclusif et si journalier qu’en fin de compte, ce sont les deux ans où je n’ai pris personne dans mes bras et où personne ne m’a pris dans les siens » a-t-elle expliqué avant d’ajouter : « C’était un corps qui était si dur à obtenir qu’il était devenu une forteresse, sacré. C’était difficile. Il y a eu des régimes pour essayer de rester toujours dans la norme et au bout d’un moment, ils n’ont plus marché. »

Des régimes qui lui ont fait du mal

Bien plus tard, Marianne James a essayé de perdre ses kilos superflus en suivant un régime très connu. « J’ai fait un régime célèbre et j’ai été fatiguée et malade. Ça m’a fragilisée énormément, mentalement aussi. Et j’ai eu peur, très peur. Pour me soigner, j’ai fait un petit break dans ma carrière. À partir de là, j’ai compris que cette course était jouée : j’aurais passé ma vie à perdre face aux régimes. J’ai donc arrêté » La chanteuse s’est finalement rendu compte que les régimes lui faisaient plus de mal que de bien.

Sur le plateau de « Ça commence aujourd’hui », Marianne James a confié son état d’esprit actuel. « Je fais 130 kilos. Si je compte tous les régimes que j’ai faits, j’ai perdu 130 kilos » Avec le recul, l’auteure-compositrice a changé son regard sur elle. « C’est un long travail de s’aimer. J’aime mon caractère, je m’aime vraiment beaucoup. Je m’entends bien avec moi-même. J’aime mes mains et mes pieds parce qu’ils me servent énormément« .

Une perte de poids qui a entaché sa joie de vivre

À l’âge de 30 ans, Marianne James a vécu une métamorphose. Aux journalistes de « Paris Match », elle a révélé avoir perdu beaucoup de poids sans avoir trouvé l’apaisement. « Pendant deux ans, j’affiche une taille 36, mais je fais profil bas car cela ne me rend pas heureuse. Mais je ressemble aux autres filles. Et, hasard ou pas, les hommes, eux, se détournent de moi. En perdant du poids, j’ai l’impression de perdre ma substance et le vide sentimental s’installe pour la première fois. Moins appétissante, je ne provoque plus de désir. Alors je regrossis lentement ».

Lors d’une autre interview, la chanteuse avait précisé que son poids n’avait pas été un problème. « Je ne conseille pas aux gens d’avoir quarante kilos de trop comme moi, mais je suis en bonne santé. Quand on est gros, on a le droit d’aller à la piscine, en discothèque et de ne pas éteindre la lumière quand on fait l’amour » avait-elle révélé.

Publicités