Un avion a atterri en toute sécurité mais les passagers étaient tous morts

On vous remémore l'accident étrange du vol 163 de la compagnie Saudia Arabian. Une affaire dramatique et une décision du pilote encore incomprise à ce jour.

© Capture Facebook-Un avion a atterri en toute sécurité mais les passagers étaient tous morts

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Comme vous le savez certainement, l’avion est le moyen de transport le plus sécuritaire au monde. Les chiffres le montrent d’ailleurs. Il y a un accident pour 7 360 000 vols. Pour les accidents de voitures, c’est multiplié par 2000 fois. Les compagnies aériennes sont obligés de tout vérifier scrupuleusement et de respecter un process strict. Mais, il y a toujours une exception, n’est-ce pas ? Par exemple, celle du vol 163 de la compagnie Saudia Arabian. Une histoire étrange et dramatique…

Le plus gros drame d’avion jusqu’à aujourd’hui !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mohamed Allam (@zironet)

Publicités

L’avion décolle et un incendie se déclare. Le pilote n’a pas le choix, il doit faire demi-tour à l’aéroport de Riyad, d’où il vient. L’atterrissage s’est bien déroulé. Mais, contre toute attente, le pilote de l’avion prend une décision étonnante…

Publicités

Pour information, cet incident est la deuxième plus grande catastrophe de toute l’histoire de l’aviation. En effet, le premier concernait le vol Turkish Airlines 981. À savoir aussi, c’est le troisième incident d’avion qui a engendré le plus de décès. Les deux accidents les plus tragiques sont ceux passés à l’aéroport de Tenerife en 1977 et le vol Turkish Airlines 981. Revenons à l’affaire du vol 163 de la compagnie Saudia Arabian qui nous intéresse dans cet article. Sept minutes après le décollage, l’alarme de fumée retentit…

L’avion roule encore durant six minutes

Pendant quatre minutes, le personnel naviguant vérifie l’alarme. L’incendie a commencé dans la soute C3 et atteint les commandes du moteur 2. Ainsi, le pilote prend la décision d’annoncer l’urgence et de demander un retour à Riyad. Ce dernier arrête le moteur 2. L’avion atterri sans problème. Les secours étaient déjà sur place pour réceptionner les personnes.

Publicités

Contre toute attente, le pilote a une réaction étrange. Il demande aux équipes de ne pas faire sortir les passagers et continu de rouler sur la piste d’atterrissage plutôt que de freiner. L’appareil s’arrête six minutes plus tard. Hélas, quand les secours arrivent à bord, tout avait pris feu. Aucun passager n’était encore en vie.

Personne ne comprend ce qu’il s’est passé à bord

D’après les recherches des scientifiques, la raison de l’incendie est inconnue et la décision du pilote incompréhensible. Résultat : près de 287 passagers et 14 membres du personnel naviguant sont décédés à bord de cet avion. L’enquête menée n’a pas permis d’élucider cette affaire. Mais, il y a quand même une hypothèse qui concerne l’embarquement de deux bonbonnes de butane qui étaient quasi vides… N’hésitez pas à visionner cette vidéo.

Publicités