Olivier Marchal, un père fou de rage : la terrible agression de sa fille qui l’a marqué à vie

Olivier Marchal raconte la fois où sa fille s'est fait agresser violemment en sortant du collège. Elle garde des séquelles psychologiques.

©RONAN LECHAT-Olivier Marchal, un père fou de rage : la terrible agression de sa fille qui l’a marqué à vie

Montrer Dissimuler le sommaire

Olivier Marchal occupe un rôle de policier dans la série des Rivières Pourpres depuis 2018. Il se fond à merveille dans le personnage du commissaire Niémans. Et si le comédien de 63 ans joue si bien, c’est parce qu’il s’inspire de ses propres expériences et épreuves. En effet, il est arrivé une chose terrible à sa fille. Celle-ci s’est fait agresser alors qu’elle était une jeune adolescente et qu’elle sortait du collège. Vivre une agression est une chose horrible, mais quand cela arrive à vos enfants, c’est encore pire.

Olivier Marchal : sa fille a été passée à tabac en sortant du collège

Olivier Marchal est plutôt discret au sujet de sa vie personnelle et encore plus au sujet de cette terrible épreuve. C’est un traumatisme qu’il n’oubliera jamais et qui s’est produit en 2008. Sa fille aînée, Léa, avait 14 ans quand elle s’est fait agresser à la sortie de son collège à Paris. La scène a été d’une violence inouïe. La jeune fille a eu des blessures physiques assez graves, sans parler des conséquences psychologiques qu’elle garde encore aujourd’hui.

Un long parcours pour que la jeune fille se rétablisse

« Ma fille elle en souffre encore aujourd’hui, elle est partie, elle a quitté Paris à cause de ça. Elle a redoublé la classe de 4ème, elle a pris 20 kilos, elle les a reperdus depuis mais ça a été un long parcours pour elle« , expliquait Olivier Marchal en 2018, sur le plateau de Salut les terriens. Le comédien avait raconté plus en détail le passage à tabac dont elle a été victime.

« Ils l’ont agressée à sept, ils l’ont tabassée. Tout ça parce que c’était un collège privé de filles, un collège de riches soi-disant alors qu’on est dans le XIème (arrondissement de Paris). Donc moi je suis devenu fou« , disait-il avec sincérité. Il était tellement en colère qu’il avait dit au juge qu’il allait faire justice lui-même. En effet, le juge en question a eu un comportement très offensant.

Olivier Marchal déçu par la justice

Selon Olivier Marchal, le juge n’a « pas fait son boulot« . En effet, le comédien avait déclaré qu’il avait vraiment perdu confiance en la justice. À savoir, il a travaillé pour la PJ avant de se lancer dans la comédie. Il a également réalisé le long-métrage, 36 quai des Orfèvres. Par chance, sa fille, Léa, est bien entourée par tous ses proches, notamment ses parents. Elle a évolué depuis cette agression et semble être passée à autre chose. Sa mère, Catherine Marchal, est aussi comédienne et réalisatrice.

Mais, la fille d’Olivier Marchal n’a pas voulu se diriger dans cette voie comme ses parents ou sa petite sœur, Zoé. Cette dernière est née en 1998. Elle a déjà incarné plusieurs personnages, notamment dans les séries de ses parents. C’est aussi une grande amie de Chloé Jouannet, la fille d’Alexandra Lamy et Thomas Jouannet. Cette dernière a déjà une belle notoriété et fait souvent la couverture des magazines. Les deux derniers enfants de la fratrie d’Olivier Marchal sont Ninon et Basile. Les jeunes sont plus jeunes puisqu’ils ont 16 et 13 ans. Est-ce qu’ils vont aussi suivre le chemin du 7ᵉ art ?