Échanges tendus entre Rachida Dati et Christophe Dechavanne : « Est-ce que je vous agresse ? »

Christophe Dechavanne n'a pas l'habitude de prendre des pincettes. Habitué à dire tout haut ce que ses confrères pensent tout bas, Rachida Dati est dans son viseur. Attention, ça va piquer !

©By Idées France-Échanges tendus entre Rachida Dati et Christophe Dechavanne : "Est-ce que je vous agresse ?"

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Pour le second numéro de Quelle époque, Léa Salamé ne s’attendait pas à ce que Christophe Dechavanne s’en prenne à Rachida Dati. Ça fait mal !

Christophe Dechavanne sort les crocs

Lorsque Laurent Ruquier annonce son départ, c’est un tsunami. En effet, personne ne s’attendait à ce qu’il cède sa place à sa collaboratrice Léa Salamé. En coulisses, on murmure que ces deux-là n’arrivent pas à s’entendre sur le choix des invités. Qu’on se le dise, celle qui a eu un enfant avec Raphaël Glucksmann a plus d’un tour dans son sac ! Pendant l’été, elle réfléchit à un nouveau concept. Pour l’épauler dans cette tâche pharaonique, elle fait appel à Christophe Dechavanne.

Depuis ses problèmes avec TF1, la carrière de l’animateur mythique de Ciel mon mardi est au point mort. Déprimé, il cogite plus que de raison et échange régulièrement avec ses fans sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, ces derniers se font beaucoup de soucis pour lui tout en condamnant l’attitude de son ancien employeur. Aussi, le coup de téléphone de Léa Salamé est providentiel. Cette opportunité, Christophe Dechavanne ne peut décemment pas la refuser. Lorsque la première émission s’achève, ils croisent les doigts pour que leur duo ait réussi à convaincre les téléspectateurs. Quel suspense insoutenable !

Une soirée animée

Lorsque Rachida Dati arrive sur le plateau, Christophe Dechavanne se frotte les mains. Grâce à son statut « d’invité permanent« , il va pouvoir lâcher la bride. Son objectif est de l’interroger sur quelques dossiers brûlants. À cause de sa rhétorique, les journalistes et ses adversaires la redoutent comme la peste. Il faut dire que l’ancienne gare des Sceaux ne prend jamais de pincettes. Quand il s’agit de laver son honneur, elle est prête à tout ! Pendant la campagne de François Fillon, Le Canard Enchainé avait laissé entendre qu’elle était responsable des fuites de l’emploi fictif de Pénélope. Offusquée, elle grince des dents ert se justifie en racontant un détail *ntime. À cette période, elle était « jour et nuit entre Cochin et Roussy, où est décédé [son] père le 12 avril 2017″

Deux ans plus tard, le poste de maire de Paris lui file sous le nez. Alors qu’on la pensait favorite, c’est finalement Anne Hidalgo qui rempile. Vu sa faible cote de popularité, c’est une surprise, y compris pour ses soutiens de la première heure. De son côté, Christophe Dechavanne se transforme en p*il à gratter en appuyant exprès là où ça fait mal. Très vite, Rachida Dati botte en touche en arguant que « l’alliance des Verts et les voix d’Agnès Buzyn » ont eu le dernier mot.

Christophe Dechavanne a-t-il été trop loin ?

Le temps d’un instant, l’émission de France 2 se téléporte en Italie. La victoire de Giorgia Meloni assomme la presse étrangère. Rachida Dati aimerait comprendre les raisons de ce vote. Quant à Christophe Dechavanne, il manie l’ironie comme personne et marmonne qu’ils « ont un petit passé« . Cette fois, c’est la goutte d’eau. Celle qui dirige d’une main de fer le septième arrondissement persiste et signe. Elle ne supporte plus son arrogance. « Je vous ai vu la semaine dernière et pareil ! Donc, je finis ma phrase et après on discute si vous voulez. Parce que c’est un peu énervant » Mutant en petit ange, l’ex-animateur de Coucou c’est nous tient à préciser qu’il ne souhaitait pas être « agressif« . Ont-ils réussi à régler leurs différends en coulisses ? Le mystère reste entier !

Publicités