Céline Dion « Née par accident » : cette raison pour laquelle sa mère n’a pas avorté

Céline Dion a failli ne jamais voir le jour. En effet, c'est la dernière enfant d'une grande tribu. Sa mère a pensé à l'avortement. On vous dévoile pourquoi et l'évènement qui lui a fait changer d'avis !

©imago images/Ahmed Hadjouti-Céline Dion "Née par accident" : cette raison pour laquelle sa mère n’a pas avorté

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Décidément, la vie ne tient qu’à un fil et Céline Dion n’aurait pu ne jamais avoir sa grande carrière internationale. En effet, la mère de la diva québécoise a failli ne jamais donner la vie à son dernier enfant. Quand elle tombe enceinte de la chanteuse, elle est déjà à la tête d’une famille nombreuse de 13 enfants et l’avortement lui a traversé l’esprit. Céline Dion est donc la dernière enfant d’une grande fratrie qui a failli ne jamais voir le jour. Quel incroyable récit quand on sait la suite de l’histoire de Céline Dion !

Céline Dion : un destin hors du commun !

Ce mercredi 21 septembre 2022, un documentaire sur Céline Dion a été diffusé sur nos écrans. Celui-ci était intitulé L’Enigme Céline Dion. Daniela Lumbroso, une productrice de télévision, est apparue dans le reportage et a révélé que la mère de la chanteuse a pensé à l’avortement quand elle était enceinte de Céline Dion. En effet, avec 13 enfants, Thérèse Tanguay-Dion voulait s’arrêter et on peut la comprendre.

« Elle est quand même née un peu par accident puisque sa maman avait eu treize enfants avant elle. Les deux derniers qui étaient des jumeaux, sa maman s’est dit : ‘Quand ils vont aller à l’école je vais enfin pouvoir vivre un peu, travailler, rencontrer des gens’. Sa maman non plus n’avait pas d’amis et elle est tombée enceinte à plus de 40 ans, ce qui ne se faisait pas à l’époque. Elle a voulu avorter… », dévoile la journaliste.

Une chanson d’Hugues Aufray lui a fait changer d’avis

Mais, selon les explications de la mère de Céline Dion, c’est un titre d’Hugues Aufray qui a tout changé. « Elle a entendu à la radio la chanson « Céline » de Hugues Aufray. C’est en entendant cette chanson où c’est une femme qui se sacrifie pour ses frères et sœurs, très symbolique, qu’elle s’est dit : ‘non je ne peux pas avorter’. », poursuit Daniela Lumbroso. Céline Dion est donc finalement née le 30 mars 1968 à Charlemagne. La cadette d’une grande tribu.

Quelques années plus tard, Céline Dion a pris connaissance de cette histoire et les deux femmes ont éprouvé le même sentiment. « Il y a avait une double culpabilité. La maman de Céline culpabilisait parce qu’elle avait voulu avorter et Céline culpabilisait d’être arrivée (…) Cette culpabilité faisait que chacune d’elle essayait de réparer l’autre. », explique Daniela Lumbroso.

Céline Dion a tout fait pour faire pla*s*r à ses parents

En 2012, Céline Dion s’était exprimée à ce sujet : « Quand j’entendais cette histoire depuis toujours ça m’a beaucoup touchée. Quand j’ai commencé à pouvoir faire de l’argent et avoir un peu de succès, j’ai offert une maison à mes parents. Je les ai gâtés. Je me suis dit je vais lui montrer qu’elle a fait une bonne personne. » 

En effet, mère et fille formaient un duo fusionnel et complice. Quand Thérèse Tanguay-Dion est décédée en 2020 à l’âge de 92 ans, ce fut une immense souffrance pour Céline Dion. La chanteuse se trouvait en tournée aux États-Unis. Alors, elle avait partagé un hommage très touchant sur scène. « Maman, nous t’aimons tellement… Nous te dédions le spectacle de ce soir et je chanterai pour toi avec tout mon cœur. Love, Céline xx… »,

Céline Dion était particulièrement fière de sa mère : « Vous savez, elle a quatre-vingt-douze ans : elle est merveilleuse, c’est mon héroïne. Elle n’a pas reçu d’éducation. Elle a mis ses rêves de côté pour nous élever. (…) Chaque jour, je bénis le Ciel qu’elle soit là. Je me dis qu’elle va tous nous enterrer. Elle est tellement forte. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

Publicités