Alizée dévoile ses difficultés à garder secrète sa participation à Mask Singer, « un vrai guet-apens »

Depuis qu'elle est jeune, Alizée envoute les foules. En participant à Mask Singer, elle souhaite donner le meilleur ! Pourtant, un détail a failli tout gâcher. Zeronews vous dit tout !

©M Radio-Alizée dévoile ses difficultés à garder secrète sa participation à Mask Singer, "un vrai guet-apens"

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Que ce soit dans Danse avec les stars ou Mask Singer, Alizée ne fait rien à moitié. Or, en coulisses, rien ne se passe comme prévu.

Alizée plus cash que jamais !

Pour la quatrième fois, Camille Combal accueille de drôles d’invités sur le plateau de Mask Singer. Dissimulées sous des costumes d’animaux ou d’objets symboliques, des célébrités rivalisent d’ingéniosité pour éviter de partir trop rapidement. Or, cette année, Jeff Panacloc leur donne du fil à retordre. Et pour cause, le papa de Jean-Marc est un enquêteur hors pair. Dès la première note ou à cause d’un minuscule indice, il arrive à relier tous les morceaux du puzzle. C’est l’évidence, Kev Adams, Vitaa et Chantal Ladesou ont encore du chemin avant d’atteindre son niveau.

Cette saison, la venue en fanfare deux vedettes internationales sème la panique sur les réseaux sociaux. Côté français, il ne reste plus que la tortue, l’éléphant, la mariée et le singe en lice. D’ailleurs, les Sherlock Homes s’écharpent régulièrement au sujet de l’identité de cet animal. Après plusieurs semaines d’un suspense insoutenable, la divine Alizée retire son déguisement de primate. Toujours sincère, elle va dresser un bilan ambivalent de cette aventure pas comme les autres.

Une saison riche en rebondissements

La semaine dernière, l’ours polaire est en colère. En effet, à cause d’une énième gaffe de Laurent Ruquier, les téléspectateurs ont rapidement identifié Christophe Beaugrand.  Sociétaire aux Grosses Têtes, il est très complice avec l’animateur de l’émission. Dans les colonnes de Télé-Loisirs, il accepte de résumer les deux points de vue de cette drôle d’affaire. Cher lecteur de Zeronews, on vous propose de les départager ! Après la séquence, le mari de Ghislain brise le silence. « Je lui ai dit qu’il n’aurait pas dû, mais c’était vraiment sur le ton de la blague. Laurent m’a confié que, comme mon nom était déjà sorti auprès des enquêteurs, il s’était permis. »

Dans le cas du singe, on capte très vite qu’elle adore être sur le devant de la scène. À ses débuts, les chorégraphies d’Alizée défrayaient la chronique. Quelques années plus tard, elle prend sa revanche sur ses détracteurs. Ceux qui pensaient qu’elle ne durerait pas dans le métier sont surpris. Non seulement, elle remporte la quatrième saison de Danse avec les stars, mais y croise la route de l’homme de sa vie ! Exilée sur l’ile de Beauté, elle raccroche le micro au vestiaire et investit dans un studio de danse.

Alizée a eu chaud !

Comme toujours, Camille Combal souhaite obtenir le ressentir des héros de Mask Singer. De la conception du costume à l’enregistrement des titres, Alizée ne prend pas de pincettes. « Je me suis tellement éclatée et suis contente d’être allée jusqu’en demi-finale […] » Quant à sa fameuse tenue, elle finit par l’apprivoiser à sa façon. Après tout, mis à part un changement de chapeau, elle n’avait pas d’accessoires supplémentaires et pesants à gérer. Dans ce volet, le costume de bébé avait fait couler beaucoup d’encre. La preuve, Marianne James n’a pas long feu ! Souriante, la femme de Grégoire Lyonnet avoue qu’elle a « adoré lui donner une vie à travers les tableaux. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alizée Lyonnet (@alizeeofficiel)

Sur Instagram, Alizée n’y va pas par quatre chemins. Ses soutiens se comptent sur les doigts d’une main. Comme on peut s’en donner, son mari et sa fille ainée étaient dans la confidence. Comble de l’ironie, les enquêteurs l’évoquent dès le premier numéro de Mask Singer.  En Corse, un drôle de rituel se met en place. « Chaque lendemain de prime, au studio de danse, c’était un vrai guet-apens ! Nos petits élèves ont essayé de nous faire cracher le morceau, mais on a tenu bon ! » Chapeau l’artiste !

Publicités