Jane Birkin évoque sa rupture avec Serge Gainsbourg : coups, abus… Il avait tout avoué à la télé

Jane Birkin et Serge Gainsbourg, c'est une grande histoire d'amour et d'amitié. Même après leur rupture, ils sont restés proches.

© Bernard Allemane

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Jane Birkin et Serge Gainsbourg représentent un des couples phares de la chanson française. Ils étaient follement amoureux et elle était sa muse. Récemment, un documentaire a été diffusé sur la chaine France 3 au sujet de leur couple. À côté de leur grand amour, ils ont aussi eu des périodes très compliquées. En effet, le chanteur était très violent et il l’avait même avoué à la télévision.

Jane Birkin et Serge Gainsbourg : un couple qui s’aime et se déchire

Publicités

Une chose est sûre, Jane Birkin n’oubliera jamais cette période de sa vie avec Serge Gainsbourg. Les deux artistes se rencontrent au début des années 70. À l’époque, Jane Birkin est une jeune comédienne déjà reconnue dans l’hexagone, notamment grâce à son rôle dans La Piscine avec Romy Schneider. En croisant le chemin de Serge Gainsbourg sur le tournage du film Slogan, elle va découvrir ce que veulent les mots passion et excès. Le couple aura une fille, Charlotte.

Publicités

 

Le chanteur avoue ses torts

Serge Gainsbourg avait des problèmes avec l’alc**l. Il s’est souvent retrouvé évanoui sur le sol. De plus, il se montre aussi brutal avec Jane Birkin. Elle finira par fuir avec ses deux filles, Charlotte et Kate Barry, née d’une ancienne relation. Pour information, les jeunes filles avaient 13 et 9 ans.  Le chanteur était bel et bien conscient de ses travers.

« Jane est partie par ma faute, je faisais trop d’abus, je rentrais complètement pété, je lui tapais dessus. Quand elle m’engueulait, ça me plaisait pas : deux secondes de trop et paf… elle en a subi avec moi mais ensuite c’est devenu une affection éternelle... », avait-il avoué. Jane Birkin avait également précisé : « Il y a eu beaucoup de crises. J’en ai eu marre d’être sa chose « . Elle évoque des  » scènes de violences » où « Gainsbourg lui en met une ou deux« . Mais, elle aussi avait fini par craquer : « J’ai écrasé sur lui une cigarette. J’ai fait autant. J’ai envoyé une tarte à la crème, c’était à ne pas faire. J’étais agitée par l’alc**l (…) avant ça j’avais été humiliée« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jane Birkin (@jane.birkin)

Publicités

Même après leur séparation, Jane Birkin a toujours soutenu Serge

Malgré toutes ces difficultés, Jane Birkin et Serge Gainsbourg s’aiment, ils ont du mal à rompre et à s’éloigner. Quand la décision fut prise, ils ont réussi à rester amis. En effet, Jane Birkin a hébergé Serge Gainsbourg pendant 8 ans alors qu’elle avait déjà refait sa vie avec Jacques Doillon. D’ailleurs, l’interprète de Lemon Incest avait même été choisi pour être le parrain de leur fille Lou.

Durant un entretien avec le Nouvel Observateur, Lou, la fille de Jane Birkin avait raconté la chose suivante : « Serge était toujours à la maison, entre mon père et ma mère, j’ai grandi avec lui, en pensant très fort au moment où il allait enfin laisser mes parents s’aimer tranquillement. Petite, je l’amusais parce que je lui rentrais dedans, je n’avais pas peur de lui et en même temps, j’étais folle de lui. Il était le Judas de ma vie et je me demande ce qu’il penserait de ma musique… J’ai été heureuse de faire écouter mon album à la sœur de Serge qui m’a dit que comme lui, je savais faire des mélodies« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jane Birkin (@jane.birkin)

Publicités