Christophe Willem contraint de voir une psy après l’énorme loupé de son album

Christophe Willem a très mal l'échec de son précédent album. Il a été obligé de voir un psy pour surmonter sa déception.

© Pierre & Florent-Christophe Willem contraint de voir une psy après l’énorme loupé de son album

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Christophe Willem a vécu une période très difficile en tant qu’artiste. En effet, son précédent album n’a pas eu le succès espéré et il a complètement sombré. C’est très compliqué pour un artiste de se donner c*rps et âme sans avoir de retour positif du public. En effet, le chanteur s’est livré entièrement et le fait que son disque ne marche pas l’a profondément touché. Afin de surmonter cet échec commercial et artistique, il a fait une thérapie avec un psy... Est-ce qu’il va continuer ou arrêter sa carrière musicale ? La question s’est posée…

Christophe Willem : il n’a pas supporté l’échec de son précédent album

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christophe Willem (@christophewillem)

Publicités

Christophe Willem est un artiste complet. Chanteur, auteur et compositeur. Pour rappel, c’est grâce à l’émission de la Nouvelle Star qu’il s’est fait connaitre du grand public. En effet, celui qu’on surnomme la tortue est passé par ce programme, tout comme Julien Doré, pour ne citer que lui. Il y a cinq ans, l’artiste lançait son cinquième album intitulé RioIl a pensé au pire : stopper définitivement sa carrière dans la musique…

Le chanteur abandonné par son label

Publicités

« J’ai été totalement abandonné par le label. Une semaine après sa sortie, ils m’ont dit : ‘L’album est plié’. Après deux ans de travail, c’était violent ! Pour d’autres raisons, mon manager a changé de métier. Je me suis senti très seul… », raconte Christophe Willem aux journalistes du Parisien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christophe Willem (@christophewillem)

Christophe Willem explique aussi qu’il n’a pas pu surmonter cette épreuve seul. En effet, il a dû se faire accompagner. « J’ai vu une psy, pour faire le point sur ma vie. Cela a réveillé un tas de blessures de l’adolescence que je pensais guéries, la sensation d’abandon et de rejet que j’avais vécue ado, quand on me collait une étiquette sur une sexualité que je n’avais pas. Je ne comprenais pas pourquoi j’étais rejeté. D’autant que, plus tard, dans Nouvelle Star, on m’aimait pour exactement les mêmes choses. Après je me suis enfermé dans une dépendance malsaine au regard des autres, à la notoriété, et je pensais que cela avait compensé mon absence d’amour-propre. Mais avec l’échec de « Rio ». j’ai eu l’impression qu’on m’enlevait tout ce qu’on m’avait donné. », raconte Christophe Willem. Une chose est sûre, au vu de ses propos, il a réussi à analyser la situation et c’est déjà le début de la guérison.

Christophe Willem avait peur du jugement des autres

Publicités

Le chanteur de PS, Je t’aime a pensé un instant abandonner la troupe des Enfoirés à cause du regard des autres. En effet, Christophe Willem se posait beaucoup de question sur le jugement de ses collègues : « J’ai même envisagé de ne pas revenir aux Enfoirés. Je les aime mais j’avais peur qu’on me montre du doigt : ‘Regarde, c’est le gros naze qui a vendu trois disques, sa carrière est finie.‘ Je vivais avec la honte d’être un artiste fini. » 

Publicités