CBD, graines d’antan et Yuzu : quand la restauration sort des sentiers battus !

Dans un contexte de reprise où la concurrence fait rage, les acteurs de la Restauration Hors Domicile (RHD) rivalisent d’ingéniosité pour se démarquer. Au menu : des innovations en cuisine pour séduire les fins gourmets, les aficionados de l’alimentation bien-être et les curieux. Cap sur trois ingrédients audacieux qui rythment le quotidien des chefs des restaurants branchés !

#1 Le CBD, la nouvelle coqueluche de la RHD !

Après avoir longtemps souffert d’une image controversée, sans doute du fait de son affiliation au chanvre, le cannabidiol (CBD) fait le bonheur des professionnels de la filière du bien-être. En l’espace de deux ans, le nombre de boutiques spécialisées dans les produits de CBD est passé de 400 à plus de 2 500 selon les chiffres diffusés par le média LSA Conso. L’offre est également portée par des boutiques en ligne qui proposent une large gamme de produits de CBD en livraison à domicile comme Pro 4 You CBD (https://pro4you-cbd.com/fr/).

Selon l’Interprofession des métiers du chanvre (Interchanvre), la France compterait près de 7 millions de consommateurs occasionnels ou réguliers de produits contenant du cannabidiol. C’est donc tout naturellement que les professionnels de la restauration se sont saisis de l’occasion pour séduire ce segment de clientèle particulièrement porteur.

Le CBD envahit les tables branchées

A Paris comme en province, le CBD a donc fait une incursion remarquée dans les menus. Des enseignes branchées comme Pokawa, Egg Factory, Wild & The Moon, Rehab, La Cuisine de Comptoir ou encore Happy’s Kitchen proposent des pizzas, des salades composées, des burgers et des boissons avec l’ingrédient CBD. FoodChéri, spécialiste de la livraison de plats frais en région parisienne, propose quant à lui une formule 100 % CBD en édition limitée, audacieusement baptisée « #MenuCensuré ». Même le chef pâtissier Philippe Conticini, vedette de la gastronomie contemporaine française et internationale, s’est mis au cannabidiol avec des gourmandises sucrées et salées agrémentées de ce super-ingrédient !

D’autres enseignes vont encore plus loin en osant le concept CBD. C’est par exemple le cas du Marie Jeanne, premier restaurant français 100 % cannabidiol. On y déguste du fromage, du foie gras et une farandole de macarons au CBD !

Le CBD : un intérêt santé ou une simple « hype » ?

Le propriétés thérapeutiques du cannabidiol sont avérées. Des études ont en effet démontré son potentiel dans la prise en charge des maladies neurologiques comme l’épilepsie, la gestion de la douleur, l’amélioration du sommeil ou encore la régulation des sécrétions hormonales. Mais il y a une nuance : les doses médicales sont jusqu’à 100 fois plus élevées que celles que l’on retrouve dans les aliments au CBD. En réalité, l’engouement pour le CBD en restauration relève plus de la « hype » que d’un véritable intérêt santé.

#2 Les graines d’antan refont surface

Kernza, Tamarin, Sorgho, Fonio… les céréales de nos aïeux reviennent en force, que ce soit dans les salades composées, les Poke Bowls ou encore les bières artisanales qui connaissent un succès considérable. Les graines anciennes trouvent également leur place dans les rayons « bio » des grandes surfaces, que ce soit sous forme de muesli, de soupe ou de céréales brutes.

Le kernza est même surnommé « la céréale du futur ». Riche en protéines de qualité, en sels minéraux et en bons acides gras, cette céréale est surtout plébiscitée pour son rôle écologique. En effet, les cultures de kernza luttent activement contre l’érosion des sols et les émissions de gaz à effet de serre.

#3 Le Yuzu, un citron japonais qui vous veut du bien

Croisement entre la mandarine sauvage et le Citrus Ichangensis, cet agrume originaire de l’est de l’Asie est désormais plébiscité par les grands pâtissiers et cuisiniers, les maîtres chocolatiers et même les parfumeurs de luxe.

Au-delà de son goût unique mêlant acidité et notes de pamplemousse, le Yuzu brille par des atouts santé inédits. Très riche en vitamine C, c’est l’allié naturel des systèmes immunitaires affaiblis par l’hiver. Cet agrume est également gorgé de fibres et vient donc donner un coup de boost aux transits lents. Les flavonoïdes qui le composent fortifient les ongles et les cheveux, et sa balance calorique est quasiment nulle. Un sans-faute !

ENT Bordeaux : c’est quoi ?

Découvrez les dernières tendances en gestion des ressources humaines