Voici pourquoi le prix du carburant reste cher en France alors qu’il baisse partout en Europe

Pendant plusieurs mois, l'essence a coûté moins cher dans la plupart des pays d'Europe. Mais en France, le prix reste plus élevé qu'avant la guerre en Ukraine, tandis que nos voisins ont des prix plus bas. Pourquoi y a-t-il une telle différence ? La Dépêche du Midi a les réponses.

© LP/Maxime Gayraud

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Les prix de l’essence en France restent parmi les plus élevés en Europe

Publicités

Le prix moyen de l’essence sans plomb 95 en France est presque de 1,90 euro par litre, soit plus de 6% de plus qu’avant la guerre en Ukraine. En comparaison, le prix moyen de l’essence sans plomb dans la zone euro est de 1,79 euros selon les chiffres publiés par Bruxelles.

Selon Olivier Gantois, président d’UFIP Energies et Mobilité, la différence de 21 centimes entre les prix couvre tous les coûts de distribution pour amener le carburant à la station-service et au client final. Cette différence a augmenté de 7 centimes par litre cette semaine, ce qui est considérable.

Publicités

Qu’est-ce qui cause cette différence de prix en France ? Gantois explique que c’est en raison des coûts de distribution.

Grèves et prix de l’essence

Les grèves ont bloqué et fermé les raffineries, ce qui a obligé la France à importer de l’essence de l’étranger, ce qui a entraîné une augmentation des prix. Les surcoûts de distribution ont été élevés en mars, lorsque les raffineries étaient arrêtées et qu’il fallait aller chercher l’essence ailleurs pour approvisionner les stations-service. Depuis que les raffineries ont redémarré, il n’y a plus de surcoûts liés aux grèves.

Consommation de biocarburants

Publicités

Le coût élevé de l’essence est également dû à la consommation de SP95-E10, qui contient 8 à 9% de biocarburant. Les prix des matières premières ont considérablement augmenté en raison de la guerre en Ukraine et des tensions sur les marchés des matières premières agricoles.

Certificats d’économie d’énergie

Les certificats d’économie d’énergie (CEE) ont été mis en place en France pour encourager les compagnies pétrolières à aider leurs clients à économiser de l’énergie, en échange de quoi elles reçoivent des certificats. Ces certificats peuvent ensuite être revendus à des entreprises qui ont besoin de preuves qu’elles respectent les normes environnementales. La taxe environnementale sur les carburants a donc été mise en place pour financer ces certificats, et c’est pourquoi le prix de l’essence est plus élevé en France.

Publicités

Selon Olivier Gantois, cette taxe a augmenté de 2 centimes récemment, ce qui se reflète dans le prix à la pompe. Cela peut sembler une mauvaise nouvelle pour les consommateurs, mais en réalité, cela incite les compagnies pétrolières à investir dans des technologies plus écologiques, ce qui est bénéfique pour l’environnement à long terme.

Essence: marges des distributeurs

La grande distribution a également augmenté ses marges, ce qui explique en partie l’augmentation du prix de l’essence en France. Les stations-service ne cherchent plus à baisser les prix du carburant, car elles ont moins de marge de manoeuvre pour le faire. Toutefois, cela ne signifie pas que les distributeurs sont les seuls responsables de cette situation. En effet, les compagnies pétrolières ont également augmenté leurs prix pour compenser les coûts supplémentaires liés aux CEE. En fin de compte, c’est une combinaison de facteurs qui a conduit à l’augmentation des prix de l’essence en France, et il est important de les comprendre tous pour pouvoir prendre des décisions éclairées en matière de consommation énergétique.

Publicités