Voici pourquoi Amandine Pellissard lance une procédure judiciaire contre TF1

Où va s'arrêter Amandine Pellissard ? Après avoir défié en duel les autres candidats du programme ainsi sa propre génitrice, elle a TF1 dans le collimateur. Aïe...ça pique !

© Instagram

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

En ce moment, le quotidien d’Amandine Pellissard est un feuilleton ! Entre le déménagement et le procès contre TF1, elle est partout !

Rien ne va plus entre TF1 et Amandine Pellissard

En regardant l’ancien générique de Familles nombreuses la vie en XXL, rien ne laissait présager une issue de ce genre. En effet, depuis qu’Amandine Pellissard se démarque dans le programme de TF1, l’audience *xplose. Et pour cause, en bon chef d’orchestre, elle n’hésite pas à tacler sa tribu à l’antenne. Alexandre l’a appris à ses dépens ! Sur son compte Instagram, elle commence à faire du placement de produits. L’affaire devient tellement rentable qu’elle arrête de travailler.

Incapable de contrôler le vent de jalousie qui souffle sur son quotidien, elle lance des bouteilles à la mer chez Jeremstar ou à TPMP. À force, elle apprend à faire avec les fauteurs de trouble. À un moment, une drôle de rumeur circulait dans les couloirs de C8. Cyril Hanouna envisageait même de lui proposer un poste de chroniqueuse. C’est sans doute pour toutes ses raisons (et bien d’autres encore que nous ignorons à l’heure actuelle) qu’Amandine Pellissard prend ses distances avec TF1. Pourtant, personne n’aurait imaginé qu’elle franchirait le pas du procès. S’*ttaquer à une telle entreprise, c’est risquer de perdre ses économies ainsi que sa réputation dans le PAF. En a-t-elle seulement conscience ? Qu’à cela ne tienne, prête à tout pour laver l’honneur de son entourage, elle va exposer ses griefs dans la presse. Attention, ça pique !

Un tournage en dents de scie

On aurait pu croire qu’Amandine Pellissard était bien entourée. Solitaire, jugée parfois arrogante, elle se réfugie souvent dans une carapace en titane. De surcroît, après quelques jours passés en sa compagnie, elle demeure incapable de trouver un terrain d’entente avec sa propre génitrice. Donc, elle décide de ne pas la convier à son mariage. Face à cette annonce, les fans de Familles nombreuses s’effondrent. Qu’est-ce qui a pu conduire à un tel désastre ?

Dans un live, Amandine Pellissard met les points sur les I sur les nombreuses sollicitations de ses followers. « À un moment donné, tu n’as plus envie de relations conflictuelles, d’histoires fantastiques ou en dents de scie tout le temps. Je veux juste avoir la paix. » Face à ce constat fracassant, personne n’ose lui répondre qu’elle aura sans doute des regrets au moment de son décès. Pour l’heure, la mère de Léo semble voulait se consacrer à ce qui l’oppose à TF1. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu‘elle a du pain sur la planche !

Pour Amandine Pellissard, c’est la goutte d’eau !

Nos confrères de Télé-Loisirs réussissent à récolter les tenants et les aboutissants de cet épineux dossier. Très remontée, Amandine Pellissard précise qu’elle ne supporte plus de devoir gérer ce « travail dissimulé, notamment sur [ses] enfants (…). » Sous les recommandations d’un avocat spécialisé dans le traitement de ce genre de cas, elle somme la chaîne de s’expliquer face « au conseil des prud’hommes pour la qualification des contrats. » Intrigués les journalistes ignorent qu’un scoop retentissant va leur tomber tout cuit dans le bec. « On ne signait que des autorisations de diffusion, comme un rapport avec statut de témoin. »

Quant à cette fameuse dénomination de « documentaire« , elle en fait une allergie. Dédaigneuse, elle balaie ce qualificatif d’un revers de la main.  « Cela fait longtemps que nous ne sommes plus dans ce registre. »  À l’entendre, une question demeure. Pourquoi avoir attendu trois ans pour renverser la table ? Une fois encore, Amandine Pellissard jette un pavé dans la mare de la télé-réalité…Ses vérités risquent d’éclabousser beaucoup de monde !

Qui aura le dernier mot ?

Dans un soupir, le mari d’Amandine Pellissard précise qu’il y a eu plusieurs tentatives de conciliation dans la grande tour de TF1. Au lieu de foncer dans le tas, la production décide de jouer la carte de la prudence. Sachant pertinemment que l’émission repose sur les buzz de cette tribu, ils rivalisent d’ingéniosité pour les « amadouer ». En pesant le pour et le contre, ils doivent se rendre à l’évidence : « c’était toujours en train de déraper ».

Pour l’heure, le service juridique de TF1 n’a pas encore montré de quoi il était capable. « Surpris » mais surtout dans l’expectative de voir jusqu’où Amandine Pellissard, il souligne qu’il dévoilera une stratégie de défense uniquement si « des accusations infondées sont portées. » Sans doute est-ce une manière de dire qu’elle n’est pas née celle qui pourra démolir la réputation de la chaîne mythique ! Bon bah on n’a plus qu’à sortir le maïs soufflé ! Suite dans le prochain numéro de Zeronews !

Publicités