Star Academy : Anisha victime d’un énorme malaise après s’être effondrée

Faisant figure de favorite dans la promotion Star Academy, la tension grimpe d'un cran pour Anisha ! Que s'est-il passé ? Zeronews fait le point !

© TF1

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Rien ne semblait pouvoir détourner Anisha de son but. Hélas, en quelques secondes, son précieux équilibre va vaciller. On vous dit tout !

SOS Anisha en détresse !

Cette semaine, la tension grimpe d’un cran dans le château de Dammarie-Lès-Lys. En effet, dans quelques jours, les élèves vont avoir la chance d’avoir quarante musiciens d’un troupe symphonique à leur disposition. Cerise sur le gâteau, un professeur mythique de la Star Academy reprend du service exceptionnellement. Tout d’abord, il donne son avis sur Anisha et ses copains pendant cette session d’évaluations. Ensuite, durant ce troisième prime, Matthieu Gonet enfile son costume de chef d’orchestre. Vous l’avez compris, avec le sourire, il compte bien manier ce petit monde à la baguette. Bref, pour les téléspectateurs, c’est plus d’un honneur, c’est un cadeau du ciel !

Mais avant d’accéder au plateau ou aux invités prestigieux, les candidats de la Star Academy devront montrer de quoi ils sont capables. Ce mardi, ils avaient le choix entre le dernier tube de Camille Lellouche ou un classique composé par Michel Berger et France Gall. Et pour se préparer à l’exercice vocal de samedi, on leur demande d’interpréter Caruso à la perfection, comme les plus grands chanteurs lyriques. Si le généreux et bienveillant Florent Pagny est devant son poste de télévision, Zeronews imagine à quel point ça a dû le démanger de donner un coup de pouce. Alors qu’elle était la meilleure la semaine dernière, Anisha va prendre tout le monde de court en tombant de son piédestal. On vous explique tout dans les moindres détails !

Et là, pour Anisha, c’est le drame !

Comment oublier la première performance d’Anisha ? Même Serge Lama en a perdu son latin ! Depuis que Dalida y avait mis sa patte, personne n’avait aussi bien revisité Je suis malade. Satisfaite des retours qu’elle a eus des professeurs comme des copains, contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle ne se repose pas autant sur ses lauriers. D’ailleurs, une certaine Léa rue dans les brancards et qualifie son attitude de « fausse modestie« . Pour la concernée, une  perpétuelle remise en question s’engage. Sera-t-elle à la hauteur pendant les 5 prochaines semaines ?

Dans un premier temps, Anisha se blesse à la cheville. Incapable de faire les chorégraphies imposées par Yanis Marshall et encore moins d’assurer devant le jury, elle se sent prise au piège. Et dans les moments où l’adrénaline est à son paroxysme, elle sait bien que son c*rps réagit, et plus spécifiquement son appendice nasal. Les larmes aux yeux, elle échange avec Enola et lui confie que l’anxiété ne la quitte pas d’une semelle.

Une séquence apocalyptique

Évanouissement, saignement, c’est un cauchemar éveillé pour Anisha. Ce fameux ‘trop plein d’émotions ou de pensées », elle a eu mal à le gérer en interne. Eh oui, même quand on semble avoir des facilités, on a également la peur que s’achève du jour ou lendemain. N’en déplaise aux jalouses, les artistes appellent ça le trac. Après avoir repris ses esprits, elle est soucieuse de rassurer Enola. Promis, elle va tenter de ne plus se laisser envahir par ses sentiments.

Publicités