Kiabi : inédit ! L’enseigne va proposer à ses clients la location de vêtements

Dans un passé pas si éloigné, il était possible de louer des costumes pour une soirée. Aujourd'hui, la chaine de magasins Kiabi fait un pari fou. Et si elle faisait pareil sur sa dernière collection ? Zero news fait le point sur cette annonce fracassante. La concurrence n'a qu'à bien se tenir !

©elEconomista.es-Kiabi : inédit ! L’enseigne va proposer à ses clients la location de vêtements

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

L’inflation donne des sueurs froides aux Français. Ce vêtement vous plait ? Vous pouvez à présent le louer chez Kiabi. On vous dit tout !

La drôle d’idée de Kiabi

Cher lecteur de Zero News, avant de vous présenter ce projet fou, notre équipe voudrait vous raconter cette petite anecdote. À la fin des années 70, son fondateur se creuse les méninges pour trouver un nom sympathique. Résultat des courses, il a failli proposer « La grande armoire« . Constatant que ses rivaux simplifient les choses, il sollicite ses proches. Qu’on se le mot Kiabi ne signifie rien. Ce n’est donc pas la peine de sortir de traducteur ou de croire que cela vient d’un dialecte. Par contre, prononcé vite, ça ressemblerait presque à une expression. Grâce à cette marque, on a enfin trouvé une enseigne « qui habille » les petits et les grands. He oui, c’est peut-être tiré par les cheveux, mais il fallait y penser !

Kiabi, toujours là pour ses client(e)s !

Pendant la pandémie, les accros du shopping avait le moral en berne. Et pour cause, impossible d’aller flâner dans les boutiques Kiabi. Organisée, l’enseigne avait déjà un site e-commerce extrêmement bien fait. En quelques clics, on pouvait commander la dernière robe à la mode ou bien ce petit haut génial pour aller avec son jean fétiche. Hélas, deux ans après, les Français du mal à joindre les deux bouts. Et pour cause, l’inflation les force à devenir responsables et à ne pas trop dépenser.

C’est donc fini le temps d’avant, celui où pouvait se procurer des vêtements à mini prix ? Pas chez Kiabi. Tout d’abord, la direction bloque le tarif de plus ou moins 150 articles. Et ça, c’est l’évidence, c’est du jamais vu ! Tenues sportives, sweats à capuche ou non, pas question de déposer une fortune. Vous l’avez compris, plein d’autres choses encore vous attendent dans cet intéressant catalogue. Quant aux femmes enceintes, elles n’en reviennent pas. Qui aurait pu qu’elles allaient pouvoir avoir autant de choix pour mener à bien la grossesse ?

Pour ou contre la location ?

Chez Kiabi, tout ressemble à un jeu d’enfant. Dès 5 articles, vous devez rajouter quelques euros pour en obtenir le double. Pour information, ça commence à partir de 19 euros. En coulisses, on suit l’opération de très près. Pour éviter la panique en magasin, seule une poignée a été mise dans la confidence. « Nous voulons voir cette fois en quoi cela peut intéresser nos clients, combien de temps ils les gardent, dans quel état cela va revenir… » Aussi, si vous habitez à proximité de Noyelles-Godault, d’Avignon ou de Bègles, c’est le moment de vous organiser. Attention, ce n’est pas une offre illimitée. Autrement dit, vous devez sélectionner une certaine quantité prédéfinie à l’avance par les responsables de votre boutique. Dès la fin de l’expérience, ils seront soient remis en location, soit proposé à des associations. Enfin, si vous avez eu un coup de cœur, vous ne pouvez malheureusement pas l’acheter. Mais au moins, vous savez que cette couleur ou cette coupe vous va bien… C’est déjà ça, n’est-ce pas ?

Publicités