Évelyne Dhéliat : cette terrible nouvelle qui la dévaste et qui met TF1 en danger

Après avoir traversé l'enfer sanitaire, Evelyne Dhéliat pensait que rien ne pourrait l'atteindre. Hélas, cette fin d'année 2022 rime avec burn-out. Et pour cause, à TF1, tout est mis en question !

© Meriem Meskouk

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

On ne présente plus Evelyne Dhéliat. À jamais liée à la météo, l’ancienne speakerine a le moral dans les chaussettes. Qui pourra l’aider ?

SOS Evelyne Dhéliat en détresse !

Pour Evelyne Dhéliat, l’aventure a commencé par hasard. Parmi toutes les hôtesses de ce salon, sa beauté fait la différence. Son sourire ainsi que son élégance naturelle finissent par faire mouche dans la tête des dirigeants de l’ORTF. À l’époque, il n’y avait pas beaucoup de choix en matière de chaîne. Du reste, par le biais des speakerines, on savait ce qui était prévu à l’antenne. Pendant quatorze ans, elle va accomplir son rôle avec tout le sérieux qu’on lui connaît. Au début des années 80, on lui confiait les rêves du grand prix de l’Eurovision. Même la France ne remporte pas la victoire, elle continue à tracer sa route.

Au cours de la décennie suivante, on la mute au service météo. Pour cette passionnée de nature et de brocantes, c’est une révélation. La preuve, Evelyne Dhéliat va gravir les échelons à la vitesse de la lumière. Complice avec ses collègues Alain Gillot-Petré ou Catherine Laborde, elle s’accroche solidement à la barre quand ces derniers tirent leur révérence. Bref, vous l’avez compris, rien ne semblait pouvoir l’arrêter. Hélas, depuis quelques mois, un séisme secoue les couloirs de TF1. D’abord, la mort de son BFF Jean-Pierre Pernaut la place au rang de doyenne. Puis, l’attitude des concurrents l’angoisse. Que se passe-t-il ? Zeronews fait le point !

France 2 et TF1 au coude à coude

Parfois, deux minutes suffisent à faire la différence. Conscience de cet aspect, Evelyne Dhéliat tente de ne pas trop angoisser à ce sujet. Or, plus le temps passe, plus l’écart se creuse avec France Télévision. Sur la chaîne d’information LCI, elle fait le même constat. Comble de l’horreur, les audiences vacillent. C’est bien la première fois que le public lui fait sentir un malaise. Y compris lors de son congé maladie, elle n’avait pas eu vent d’un rejet de la part de la ménagère. Comment va-t-elle faire pour reconquérir les déserteurs ?

Face à Evelyne Dhéliat, il y en a une qui se frotte les mains

Au lieu de prendre ça comme un coup de sort, Evelyne Dhéliat essaie de faire basculer la balance en sa faveur. Bien entendu, il va falloir qu’elle se retrousse les manches. Sur M6, on a compris l’intérêt d’être organisé. Quant au débat de la diffusion ou pas des émissions de TF1 chez certains opérateurs, il continue de diviser les professionnels de ce secteur. Dire que cela a un impact sur le service météo est un euphémisme. Heureusement qu’on peut se rattraper avec le replay. Au moins, lui, il fonctionne et ne nous fait pas faux bond !

Croisons les doigts pour l’adage « après la pluie vient le beau temps » se vérifie dans les mois qui viennent. Auquel cas, elle devra forcément licencier du personnel, ou pire, prendre sa retraite. Même si Evelyne Dhéliat a largement cotisé, elle ne semble pas prête à raccrocher. Depuis le décès de son époux, elle se consacre c*rps et âme à son travail. Allez, pas de panique, on suit l’affaire de près et on vous tient au courant !

Publicités