Coupure d’électricité : voici quel sera le seul moyen de contacter les urgences

Les coupures d'électricité sont le sujet du moment. On vous explique comment cela va se passer du côté des appels d'urgence. Rien de très rassurant...

© mes-demarches.info

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Les températures ont commencé à baisser depuis plusieurs jours. Le froid se fait ressentir à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de nos logements. Ainsi, le sujet des coupures d’électricité revient de plus en plus dans les discussions du gouvernement. En effet, Elizabeth Borne a mis en place des procédures pour les potentiels délestages tournants afin que tout le monde se tienne prêt ! Ce dispositif va impacter beaucoup de choses et de changements d’habitude, notamment au niveau des appels d’urgence. On vous explique tout !

Coupures d’électricité : un hiver sous haute tension !

Les appels d’urgence vont avoir du mal à passer en cas de coupures d’électricité. Ce vendredi 2 décembre 2022, Marc Noizet, président de Samu-Urgences de France, était plutôt inquiet. Il a donné son point de vue sur les délestages tournants aux journalistes de franceinfo.

Un contexte qui redevient très instable

Le contexte redevient aussi chaotique que pendant la crise sanitaire. Les Français ne vont plus pouvoir se chauffer à certaines heures. On évoque les créneaux de 8 h – 13 h et 18 h – 20 h. Ainsi, certaines écoles vont fermer leurs portes le matin. La période hivernale annonce le retour du télétravail avec les enfants à la maison ! En plus de cela, un autre problème inquiète Marc Noizet. « Si vous appelez le 15, le 17 ou le 18 de votre portable et que l’antenne de votre opérateur n’est pas alimentée, votre appel ne passera pas », précise-t-il.

En effet, les coupures d’électricité et les délestages tournants vont avoir un impact sur les appels téléphoniques, notamment dans les zones blanches. « Il y a quand même une vraie prise de risque, voire une perte de chances pour un certain nombre d’appelants », explique le président de Samu-Urgences avec regret. Certaines personnes vont donc se retrouver isolées…

En cas de coupures d’électricité, il faudra contacter le 112

Mais, le gouvernement a essayé de penser à tous les cas de figure. En effet, les coupures d’électricité vont épargner les hôpitaux et les personnes malades. « Les patients qualifiés à haut risque vital, qui sont à domicile et dépendant de matériels qui marchent avec l’électricité, tels que des respirateurs, font l’objet d’un recensement et d’un accompagnement particulier de manière à ce qu’ils ne soient pas en situation de rupture », explique l’invité de franceinfo.

« Les hôpitaux et les cliniques ne seront pas touchés par ces coupures, mais joindre les numéros d’urgence sera plus compliqué« , poursuit Marc Noizet. Ainsi, au lieu de composer le 15, 17 ou 18, il faudra composer le 112. Il s’agit du « numéro d’urgence européen ». Il précise que « Les opérateurs sont obligés de prendre votre appel ».

Mais, il y a quand même une faille dans ce scénario… En effet, le numéro 112 et ses opérateurs « ne sont pas dotés de capacités suffisantes pour gérer des flots d’appels importants » et « ils ne bénéficient pas de régulation médicale », souligne-t-il aux journalistes de franceinfo. De plus, dans tous les cas, « il faudra ensuite que cet appel soit de nouveau basculé vers le 15 pour être régulé et que les moyens puissent être engagés ».

Ainsi, les coupures d’électricité vont poser des soucis pour les personnes qui ont besoin d’une intervention rapide…

Publicités