Avant de jeter vos bouteilles en plastique, ne les aplatissez surtout pas !

Amoureux de la nature, vous en avez marre de voir autant de bouteilles en plastique sur les plages ? D'ailleurs, vous avez pris l'habitude de les écraser avant de les jeter. Stop, Zeronews tire la sonnette d'alarme. En réalité, vous ne devriez pas accomplir ce rituel !

© iStock-Avant de jeter vos bouteilles en plastique, ne les aplatissez surtout pas !

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Vent de panique pour les adeptes des bouteilles en plastique. Cette fâcheuse habitude de les réduire est à bannir. On fait le point !

Les bouteilles en plastique comme vous ne les avez jamais lues !

Les écologistes sont choqués. Face à l’état pitoyable de dame nature, ils multiplient les initiatives afin de réveiller les consciences. Vont-ils parvenir à avoir le dernier mot ? Et pour cause, ces fameuses bouteilles en plastique, ils ne peuvent plus les voir en peinture. Entières ou bien écrasées, on possède tous une astuce pour trier au mieux nos déchets.

Hélas, l’équipe de Zeronews n’avait pas prévu qu’un geste si banal se retourne finalement contre elle. C’est parti, bouclez votre ceinture, nous rentrons malheureusement dans une zone de turbulences. Faites-nous confiance, on va vous tout vous expliquer dans les moindres détails ! jamais vous n’allez percevoir les bouteilles en plastique comme avant, on vous le garantit !

Et là, pour vos bouteilles en plastique, c’est le drame !

Après avoir calées les bouteilles de plastique, on s’amuse à les casser dans le sens de la hauteur. Or, selon le responsable de Recup’Aire, on fait tout… sauf une bonne action. Une fois détectées par ses robots, et plus spécifiquement par une « crible à disques », le contenant bascule dans un bac dédié aux objets plats. À l’instar des morceaux de papier ou des restes de cartons, on se demande bien ce que cet intrus vient faire dans le paysage.

Cher ami de Zeronews, vous l’avez compris sans qu’on vous fasse de dessin, vous devez perdre cette mauvaise habitude. Même si ce n’est pas évident de caler vos cadavres de bouteilles en plastique dans la poubelle, vous devez impérativement vous organiser autrement. Afin de vous aider à y voir plus clair, on va énumérer les avantages et les points faibles de toutes ces solutions. Vous allez rapidement vous rendre compte qu’aucune ne corresponde vraiment. Aïe, ça fait mal de s’être autant trompé !

Rendez-vous dans votre centre de recyclage !

Dans le paragraphe précédent, on abordait la question du sens. Si la hauteur ne convient pas, alors peut-être qu’on peut duper la vigilance des machines en l’effectuant dans la longueur ? Après avoir interrogé de nombreuses entreprises spécialisées, on nous fournit une réponse pas tout à fait similaire. Oups… nous voilà bien avancés ! Limite, on est en train de reculer ou de régresser !

Tout d’abord, certains recommandent de laisser les bouteilles en plastique dans l’état d’origine. D’autres persistent et signent sur le bienfait de la verticalité. Bref, à vous de voir en fonction de la quantité de bouteilles en plastique que vous avez à éliminer de votre stock. Toujours est-il que nous devons impérativement réévaluer nos anciens repères. Le pourcentage de gaspillage alimentaire n’a jamais été aussi élevé tandis que les rappels de nourriture se multiplient. Quelle drôle d’époque…Face à ce paradoxe fracassant, tout ce que l’on souhaite, c’est qu’on trouve enfin un remède ! Si vous avez des astuces, partagez-les en commentaires. Après tout, vu la complexité du contexte économique et énergétique, tout est bon à prendre. Suite dans le prochain numéro de Zeronews !

Publicités