Alerte, rappel produit : ces compotes Leclerc « présentent un risque sanitaire élevé » !

A chaque rappel, les gourmands grincent des dents. Et pour cause, personne, y compris le géant Leclerc, n'aurait pu anticiper celui qui vient de tomber. Accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

©C.C. Las Provincias / E.Leclerc-Alerte, rappel produit : ces compotes Leclerc "présentent un risque sanitaire élevé" !

Publicités
Montrer Dissimuler le sommaire

Chaque cas de rappel sème la panique. Après avoir lu cet exemple d’un produit du quotidien, rien ne sera plus jamais comme avant !

Gourmand, ce rappel vous concerne !

Enfant, adolescent, adulte, on ne résiste jamais à l’appel de la compote. À base de pomme et d’autres fruits, elle permet de mettre une petite touche de sucre dans ses repas. À l’instar de cette confiture devenue toxique, prise pendant le goûter ou bien à la fin d’une assiette copieuse, elle passe sans le moindre problème. Hélas, ce rappel produit risque de causer beaucoup de dégâts dans les rayons. Incapable de discerner le modèle concerné, vous avez besoin d’informations complémentaires ? Pas de panique, Zeronews a rassemblé tous les détails et vous aide à démêler le vrai du faux. Accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Ce rappel de desserts aux fruits sème la panique en rayon

Considéré comme le supermarché préféré des Français, les minuscules prix de Leclerc ont le vent en poupe. Actuellement l’inflation fait des ravages dans le monde entier. Heureusement que son patron arrive à mettre les petits plats dans les grands. Avec lui, pas besoin de casser sa tirelire pour se régaler ni chercher de l’huile ou de la moutarde partout. Hélas, après analyse de ces compotes, les scientifiques tirent la sonnette d’alarme. Ces références ne devraient pas être mangées. Pire encore, elle « pourraient contenir de la patuline. » Uniquement vendu par lot de 16 pots de 100 grammes, Zeronews va vous aider à identifier celles qui possèdent un problème. Grâce à son code-barre 3564700198254, on aurait pu éventuellement les dévorer jusqu’à la fin du mois de janvier 2023. Or, dès la première bouchée, on risque fort de tomber malade !

Les clients de Leclerc en danger !

Pour vous décrire les choses plus concrètement, ces vilains champignons invisibles autrement qu’au microscope peuvent faire vaciller votre précieux équilibre. Les conséquences sanitaires de ce rappel ressemblent à un cauchemar éveillé. Perte soudaine de poids, difficultés de transit et le pire reste à lire. La « perturbation de la fonction rénale » ou la création de calculs demeurent une forte probabilité. Comme toujours, Zeronews vous recommande de tout mettre au vide d’ordures ou bien de les ramener dans le supermarché concerne le plus proche de chez vous.

Pour avoir l’avis d’un spécialiste sur cet énième épisode, l’enseigne de Michel-Edouard Leclerc ordonne l’ouverture d’une ligne téléphonique à votre disposition. Tous les jours, y compris le week-end, vous pouvez contacter ces conseillers au 08.00.86.52.86. C’est l’évidence, on vous y répondra avec empathie et bienveillance. On l’aura compris, au lieu de céder à la panique comme pour les chocolats Kinder ou les pizzas Buitoni, on se renseigne sur la plateforme Rappel conso. Allez, maintenant, c’est à vous de jouer ! Afin d’éviter de passer à côté de la maladie, n’hésitez pas à faire circuler le message autour de vous. Qui sait, peut-être qu’un ami ou qu’un membre de la famille est en danger !

Publicités